LA CRAINTE et l’ESPOIR

description de la leçon

Dieu a créé l’enfer et en a avertit ses serviteurs afin qu’ils Le craignent ; Il a aussi créé le paradis et leur a donné l’envie pour qu’ils aient l’espoir en Lui. La crainte et l’espoir constituent pour le serviteur la locomotive qui mène vers l’agrément d’Allah ainsi que sa récompense. Ils sont aussi sources de motifs pour l’accomplissement des bonnes œuvres et des moyens de se détourner des actes blâmables.

Louange à Allah qui a créé les cieux et la terre, et établi les ténèbres et la lumière. Nous nous repentons vers ce Seigneur, nous lui demandons pardon et nous refugions auprès de lui contre tous les maux. Celui qu’Allah guide, c’est lui le bien-guidé. Et quiconque Il égare, il ne trouvera alors pour lui aucun allié pour le mettre sur la bonne voie.

Que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur son serviteur et messager Mouhammad, sa famille, ses compagnons et sur tous ceux qui suivront sa voie jusqu’au jour de la résurrection. Amine

Chers musulmans ! Craignez ALLAH comme il doit être craint et ne mourez qu’en pleine soumission

Frères et sœurs en la foi !

Les actions des cœurs sont les plus importantes leurs récompenses sont les plus grandes et leurs châtiments sont les plus grands châtiments. Les actions des membres suivent celles du cœur et elles sont basées sur elles. Le messager d’ALLAH dit dans un hadith rapporté par Boukhari et Muslim : « Il existe en fait dans le corps de l’individu un organe qui, s’il est sain tout le corps est sain et s’il est corrompu, tout le corps est corrompu. Il s’agit du cœur ».

Selon Abou Hourayra le prophète a dit: « ALLAH ne regarde pas vos corps ni vos formes, mais il regarde vos cœurs et vos actions ». )Muslim)

Parmi les actions du cœur qui incitent le serviteur à l’accomplissement des bonnes œuvres qui font désirer l’autre monde, l’empêchent de commettre de mauvaises actions il y a la Peur et l’Espoir. La peur conduit le cœur vers l’accomplissement de tout bien et l’empêche de commettre le mal. L’espoir est le guide du serviteur vers la satisfaction d’ALLAH et sa récompense. La peur d’ALLAH empêche aussi l’âme de suivre sa passion et de s’égarer, elle l’incite à accomplir les choses dans lesquelles il y voit ses intérêts et son succès. La peur d’ALLAH est un acte d’adoration, elle doit être uniquement pour le seigneur des mondes. Par conséquent avoir peur d’autres qu’ALLAH est un acte de polythéisme.

ALLAH dit :

{ إِنَّمَا ذَلِكُمُ الشَّيْطَانُ يُخَوِّفُ أَوْلِيَاءَهُ فَلَا تَخَافُوهُمْ وَخَافُونِ إِنْ كُنْتُمْ مُؤْمِنِينَ}

« C’est le diable qui vous fait peur de ses adhérents. N’ayez donc pas peur d’eux. Mais ayez peur de moi si vous êtes croyants ». (S 3 ; v 175.)

IL dit encore: { فَلَا تَخْشَوُا النَّاسَ وَاخْشَوْنِ}

« Ne craignez donc pas les gens mais craignez moi » (s 5 v 44.)

IL dit ailleurs : { وَإِيَّايَ فَارْهَبُونِ}

« C’est moi que vous devez craindre » (s 2 v 40.)

En effet, la crainte d’ALLAH correspond à l’embarras du cœur et au fait qu’il craint le châtiment d’Allah à cause d’un péché ou de l’abandon d’un acte obligatoire, ainsi que l’angoisse par rapport à l’acceptation de ses bonnes œuvres. La différence entre la peur

( الخوف) et la crainte (الخشية ) est que la crainte est plus précise que la peur. C'est-à-dire la crainte est la peur d’ALLAH basée sur la connaissance de sa grandeur et de ses qualités.

ALLAH dit: { إِنَّمَا يَخْشَى اللَّهَ مِنْ عِبَادِهِ الْعُلَمَاء}

« Parmi ses serviteurs, seuls les savants craignent ALLAH.» (S : 35 V : 28.)

La peur est donc pour tous les musulmans, tandis que la crainte est pour les savants. En effet, la crainte du serviteur est selon le degré de sa science et de sa connaissance.

ALLAH dit par ailleurs :

{وَأَمَّا مَنْ خَافَ مَقَامَ رَبِّهِ وَنَهَى النَّفْسَ عَنِ الْهَوَى فَإِنَّ الْجَنَّةَ هِيَ الْمَأْوَى}

« Et pour celui qui aura redouté de comparaitre devant son seigneur et préservé son âme de la passion, le paradis sera alors son refuge » (s 79 v 40 ; 41.)

La peur louable est celle qui incite à accomplir de bonnes œuvres et empêche de commettre les interdits et si elle dépasse cette limite louable, elle devient alors le désespoir de la miséricorde d’ALLAH et ceci fait partie des grands péchés. C’est pourquoi Cheikhoul islam ibn Taymiya dit :

« La peur louable est celle qui empêche de commettre les interdictions d’ALLAH.»

Ibn Rajab al Hanbaly dit :

« Le degré de la peur qui est obligatoire est ce qui pousse à accomplir les obligations religieuses et à éviter les choses ; et si la peur dépasse cette limite jusqu’à ce qu’elle incite les âmes à l’accomplissement des actions surérogatoires, à l’abandon des actes détestables et à l’augmentation des actions permises (préférables) c’est alors une peur louable. Mais si elle dépasse cela jusqu’à ce qu’elle provoque la maladie ou la mort ou même les soucis incessants et que la personne arrête de fournir des efforts dans l’accomplissement des bonnes œuvres, ce n’est plus alors une peur louable. »

Frères et sœurs en islam !

Si ALLAH nous a recommandé d’avoir peur de lui et de le craindre dans l’adoration, il nous a également enjoint d’avoir toujours espoir en LUI et de ne jamais désespérer de sa miséricorde.

En effet, l’espoir est le souhait d’obtenir le pardon et la récompense d’ALLAH pour les bonnes œuvres .la condition de l’espoir est l’accomplissement des bonnes œuvres, l’abandon des choses interdites et le repentir aux péchés commis. En réalité il ne peut y avoir d’espoir qu’après accomplissement des bonnes actions. ALLAH dit :

{ إِنَّ الَّذِينَ يَتْلُونَ كِتَابَ اللَّهِ وَأَقَامُوا الصَّلَاةَ وَأَنْفَقُوا مِمَّا رَزَقْنَاهُمْ سِرًّا وَعَلَانِيَةً يَرْجُونَ تِجَارَةً لَنْ تَبُورَ}

« Ceux qui récitent le livre d’ALLAH accomplissent la salat et dépensent en secret et en public de ce que nous leur avons attribué, espérant ainsi faire un commerce qui ne périra jamais ». (s 35 v 29.)

IL dit encore :

{ إِنَّ الَّذِينَ آمَنُوا وَالَّذِينَ هَاجَرُوا وَجَاهَدُوا فِي سَبِيلِ اللَّهِ أُولَئِكَ يَرْجُونَ رَحْمَتَ اللَّهِ وَاللَّهُ غَفُورٌ رَحِيمٌ}

« Ceux qui ont cru, émigré et lutté dans le sentier d’ALLAH ceux-là espèrent la miséricorde d’ALLAH. Et ALLAH est pardonneur et miséricordieux » (s 2 v 218.)

L’espoir est donc un acte d’adoration, le musulman doit placer son espoir en ALLAH uniquement. Et quiconque place son espoir en dehors d’ALLAH aura alors associé à ALLAH.

Le coran dit : { فَمَنْ كَانَ يَرْجُو لِقَاءَ رَبِّهِ فَلْيَعْمَلْ عَمَلًا صَالِحًا وَلَا يُشْرِكْ بِعِبَادَةِ رَبِّهِ أَحَدًا }

« Quiconque espère rencontrer son seigneur, qu’il fasse de bonnes actions et qu’il n’associe dans son adoration aucun autre à son seigneur » (S 18 V 110)

Al-Boukhari et Mouslim ont rapporté qu'An-Nour'mane ibn Bachir (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit qu'il a entendu le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) dire : (Celui qui aura le châtiment le plus facile parmi les habitants de l'enfer le jour du jugement, est un homme qui aura sous la plante de ses pieds deux braises qui feront bouillir son cerveau, il ne pensera pas que quelqu'un a un châtiment plus dur que lui, alors qu'il est celui

qui aura le châtiment le plus facile).

Et Mouslim a rapporté d'après le hadith d'Al-Mouraïrah ibn Chour'bah (qu'Allah soit satisfait de lui) que le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Moïse (qu'Allah prie sur lui et le salue) demanda à son Seigneur :

-"Quel est celui qui aura le degré le plus bas du Paradis ?". Il dit : {C'est un homme qui viendra après que les habitants du Paradis seront entrés au Paradis, on lui dira : "Entre au Paradis !". Il dira : "O Mon Seigneur ! Comment est-ce possible alors que les gens sont entrés dans leurs demeures et ont pris leurs récompenses ?". On lui dira alors : "Serais-tu satisfait d'avoir un royaume comme le royaume d'un des rois de la vie terrestre ?". Il dira : "J'en serais satisfait, mon Seigneur !". Il dira : "Tu as alors cela, et la même chose, puis la même chose, puis la même, puis la même chose". Il dira alors après la cinquième fois : "J'en suis satisfait, mon Seigneur !". Puis, Il dira : "Ceci est pour toi, et il est multiplié par dix ; et tu as ce que tu désires, et ce dont tes yeux se réjouissent". Il dira alors : "J'en suis satisfait, mon Seigneur !"}).

Toutes Les louanges sont à Allah, l’unique, le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. Il n’a jamais engendré et n’a pas été engendré non plus. Et nul n’est égal à Lui. Nous le louons et reconnaissons Ses innombrables bienfaits sur nous. J’atteste qu’il n’y a de divinité digne d’être adoré en dehors d’Allah, celui qui a parachevé pour nous Sa religion. J’atteste que Mouhammad est Son serviteur et messager.

Que la paix et la bénédiction d’Allah le très haut soient sur Mouhammad, sa famille, ses compagnons et tous ceux qui auront suivi sa voie jusqu’au jour du jugement dernier.

En outre, chers musulmans il est obligatoire de rassembler entre la peur et l’espoir car la meilleure situation du serviteur est lorsque la peur et l’espoir en ALLAH sont au même niveau. C’est la situation des prophètes et de tout croyant.

ALLAH dit à leur sujet:

{ إِنَّهُمْ كَانُوا يُسَارِعُونَ فِي الْخَيْرَاتِ وَيَدْعُونَنَا رَغَبًا وَرَهَبًا وَكَانُوا لَنَا خَاشِعِينَ}

« Ils concouraient au bien et nous invoquaient par amour et par crainte. Et ils étaient humbles devant nous » (S : 21 V : 90.)

En effet si le musulman sait que la miséricorde d’ALLA englobe tout péché que sa générosité est grande, qu’il pardonne les grands péchés, que son paradis est vaste, et que sa récompense est immense il sera alors joyeux et aura l’espoir d’obtenir les grands biens qui se trouve auprès. S’il sait que le châtiment d’ALLAH est terrible, que sa punition est dure, que l’enfer est brûlant et que ses châtiments sont nombreux, il arrêtera de commettre des péchés, se méfiera et aura peur de LUI.C’est la raison pour laquelle il a été rapporté dans le hadith d'Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) que le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Si le croyant connaissait les châtiments d'Allah, personne n'espérerait obtenir Son Paradis ; et si le mécréant connaissait la miséricorde d'Allah, il ne désespérerait pas d'obtenir Son Paradis) (rapporté par Mouslim. )

Et Allah a rassemblé entre le pardon et le châtiment dans beaucoup de versets, Il a dit (qu'Il soit exalté) : {Ton Seigneur est Détenteur du pardon pour les gens, malgré leurs méfaits. Et ton Seigneur est assurément dur en punition}. (s 13 v 6)

En somme frères et sœurs en la foi ! L’on doit donc réunir dans l’adoration de notre seigneur l’amour, la peur et l’espoir en LUI. C’est pourquoi l’éminent savant ibnoul qayyim disait:

« Le cœur est dans son chemin vers ALLAH comme un oiseau ; l’amour est sa tête et la peur et l’espoir sont ses ailes ; donc tant que la tête et les deux ailes sont en bon état l’oiseau vole bien ; mais quand la tête est coupée, l’oiseau meurt et quand il perd ses deux ailes, il est alors la proie de tout chasseur et de tout rapace.

ALLAH le très haut dit : { نَبِّئْ عِبَادِي أَنِّي أَنَا الْغَفُورُ الرَّحِيمُ وَأَنَّ عَذَابِي هُوَ الْعَذَابُ الْأَلِيمُ }

« Informe mes serviteurs que c’est moi le pardonneur le très miséricordieux. Et que mon châtiment est certainement le châtiment douloureux » (S : 15 V : 49-50)

Qu’Allah nous couvre de sa miséricorde et nous pardonne nos péchés !