CROYANCE AUX NOMS ET ATTRIBUTS D’ALLAH

description de la leçon

La croyance à Allah et à ses attributs est un des fondements de la religion et, est une des causes de l’entrée du serviteur au paradis. Dieu (qu’Il soit exalté et glorifié) a exhorté les serviteurs à Lui prier et à Lui supplier par Ses noms sublimes et par Ses grands attributs. Raison pour laquelle le musulman doit les comprendre et connaitre leur sens.

Louange à ALLAH, nous le louons, implorons son aide et demandons son pardon. C’est auprès d’ALLAH que nous cherchons protection contre les maux de nos âmes et les méfaits de nos actions. Celui qu’Allah guide nul ne pourra l’égarer et celui qu’il égare nul ne pourra le guider. J’atteste qu’il n’ya de divinité digne d’être adoré si ce n’est ALLAH, l’unique sans associés et j’atteste que Mouhamed est son serviteur et messager. La plus véridique des paroles est celui d’ALLAH et la meilleure voie est celle de Mouhamed (paix et salut sur lui) ; les pires des choses en matières de religion sont celles inventées toute choses inventées dans la religion est innovation, toute innovation est égarement et tout égarement mène à l’enfer. Qu’ALLAH nous en préserve.

Chers musulmans ! Craignez Allah, et sachez que vous allez le rencontrer et Il récompensera chaque être pour ce qu'il aura accompli {Celui qui fait dans le bien le poids d’un grain de poussière le verra. Et celui qui fait dans le mal le poids d’un grain de poussière le verra}. (s 99 v 7-)

Lorsque l’homme est noyé dans les choses matérielles, qu’il s’adonne à elles et ne se préoccupe que d’elles, il oublie ce qu'il ne doit pas oublier, et il est inattentif à ce dont il ne doit pas être inattentif, parmi les bases de la croyance, la connaissance des noms et qualités d’Allah, les principes de l’unicité d’Allah, et les règles de la foi ; puis, lorsqu’il est en danger, que les difficultés se prolongent, et que les malheurs sont attendus, il a si peur qu’il ne cherche pas ce qui peut arranger ses affaires, et il craint un avenir dont il ignore ce qui s’y cache pour lui, et il appréhende ce dont il ne connaît pas les conséquences ; il finit alors par craindre ce qui ne lui est pas permis de craindre, par avoir peur de ce dont il ne doit pas avoir peur ; et est-il juste que le croyant oublie l’unicité d’Allah et sa foi en Lui en Ses noms et qualités ? Comment peut-il oublier cela alors qu'il lit le Livre de son Seigneur matin et soir, et qu'il trouve qu’Allah (qu'il soit glorifié) y a mentionné cette unicité et a énuméré toutes les façons de Lui associer quelque chose, en lui ordonnant de l’invoquer par Ses beaux noms, de n’avoir peur que d’Allah et de n’avoir espoir qu’en Lui ?Et Allah le Très Haut a dit (qu'il soit exalté) :{Ce n’est là que l’œuvre de Satan pour effrayer ses alliés. Ne les craignez point et craignez-Moi si vous êtes croyants !}. C’est-à-dire qu'il vous fait peur avec ses alliés, comme tous les commentateurs du Coran ont dit. Etant donné que cette crainte fait partie des degrés les plus élevés et des plus honorables, ainsi que des meilleures qualités, il n’est pas étonnant qu’elle soit la qualité des anges les plus rapprochés d’Allah à propos desquels Allah a dit : {Ils craignent leur Seigneur-et-Maître au-dessus d’eux et ils font ce qu’on leur ordonne de faire}.

Frères et sœurs en Islam !

La foi aux noms et qualités d’Allah est un parmi les quatre piliers que compte la croyance en Allah (existence, le Seigneur de l’univers, les noms et attributs, la divinité). Celle-ci est le fait de reconnaître qu’Allah possède les plus beaux noms et les qualités parfaites de la grandeur.

Lesquelles qualités lui sont attribuées comme c’est dit dans le Coran et la sunna du Prophète PSL et ce d’une manière qui sied à Allah. Qu’il soit glorifié, lui Allah n’a pas de semblable dans ses noms et qualités :

(فاطر السماوات والأرض جعل لكم من أنفسكم أزواجا ومن الأنعام أزواجا يذرؤكم فيه ليس كمثله شيء وهو السميع البصير) [ سورة الشورى - الآية 11 ]

« Créateur des cieux et de la terre, il vous a donné des épouses (issues de vous) et des bestiaux par couple. Par ce moyen il vous multiplie. Il n’y a rien qui lui ressemble et c’est lui l’Audient et le Clairvoyant ».

Ainsi donc, Allah est au-dessus de toute ressemblance avec l’une de ses créatures dans tous ses noms, actes et qualités.

Frères et sœurs en la foi !

Connaître Allah par ses noms et qualités à travers uniquement le Coran et la sunna est le plus haut degré de la crainte révérencielle car cela augmente et active davantage la pratique des actes d’adoration. A l’inverse, plus l’individu ignore son Seigneur Allah par ses noms et qualités, plus il est ignorant, tâtonne et donne des associés à Allah dans ses actes d’adoration c’est pourquoi le Coran dit :

(إنما يخشى الله من عباده العلماء إن الله عزيز غفور) [ سورة فاطر - الآية 28 ]

« Parmi ses serviteurs, seuls les savants le craignent véritablement. Allah est Puissant et Pardonneur ».

Donc, ceux qui connaissent Allah comme lui-même s’est fait connaître, sont plus aptes à craindre Allah et le suivre par la voie de son Messager. En effet, le musulman doit savoir d’emblée que parler des noms et attributs d’Allah doit s’effectuer avec le plus grand respect. Il s’agit là de décrire le Tout Puissant, celui que nous adorons, notre Seigneur Allah, celui qui a donné un commencement à toute chose.

Chers fidèles !

En réalité, l’individu ne peut décrire quelque chose qu’après l’avoir vu ou avoir vu quelque chose semblable à elle. Et, pour décrire Allah toutes ces deux possibilités sont réfutées par le Coran et la sunna, sans équivoque.

Pour le premier cas, c’est le prophète PSL qui le réfute dans le hadith rapporté par Muslim dans lequel il décrit le Messie imposteur. Ce dernier dira aux gens qu’il trouvera sur terre « je suis votre Seigneur » et le Prophète ajouta « vous ne verrez votre Seigneur qu’après la mort ». Donc quiconque prétend avoir vu le Seigneur Allah dans ce bas monde se fait des illusions et a nié les paroles du Prophète Mouhammad PSL et en même temps, il prétend être meilleur que le Prophète Moussa AS, qui, demanda à Allah de se montrer à lui pour qu’il le voit et à qui Allah répondit : « tu ne me verras pas »

Par ailleurs, il est explicitement mentionné dans de nombreux verset du Coran et dans de nombreux hadith du Prophète PSL que les croyants verront leur Seigneur Allah au jour du jugement dernier et au Paradis. Et les croyants ne se sont jamais divergés sur l’apparition d’Allah aux gens du Paradis (qu’Allah fasse que nous en faisions partie). C’est d’ailleurs même le plus grand bonheur que les gens du Paradis éprouveront.

Quant à voir quelque chose qui ressemblerait à Allah, le Coran dit clairement

(ليس كمثله شيء وهو السميع البصير) [ سورة الشورى - الآية 11 ]

« Il n’y a rien qui lui ressemble et c’est lui l’Audient et le Clairement ».

Frères et sœurs en la foi, il ne reste plus qu’une seule voie pour connaître quelque chose à propos d’Allah et de ses noms et qualités : c’est la voie de la révélation uniquement. Ce n’est pas par des spéculations ou zikr inventés ou de simples déductions qu’on peut connaître réellement Allah. Et si l’homme tente d’imaginer à quoi ressemble Allah, il ne peut que s’égarer, car Allah est différent de tout ce que l’esprit humain peut concevoir ou cerner.

La raison de l’homme est limitée alors qu’Allah n’a pas de limite. C’est pourquoi il ne nous a révélé dans le Coran et la sunna que quelques-uns de ses noms et attributs que l’être humain pourrait comprendre par leur sens et dont Allah seul connait réellement le comment et la réalité de ses qualités.

Frères et sœurs en islam !

Craignez Allah et sachez que la parole la plus véridique est le Livre d'Allah, la meilleure guidée est celle de Mohammed (qu'Allah prie sur lui et le salue).

En outre, pour croire véritablement aux noms et qualités d’Allah d’une manière générale, qui d’ailleurs ne se limite pas au nombre 99 et dont Allah seul connaît le nombre il faut nécessairement tenir en considération ces quatre points :

1) Eviter l’altération ou la déformation du mot (qui informe de la qualité d’Allah) ou de son sens réel. Par exemple, quand Allah dit :

(الذي خلق السماوات والأرض وما بينهما في ستة أيام ثم استوى على العرش الرحمن فاسأل به خبيرا) [ سورة الفرقان - الآية 59 ]

« C’est lui qui en six jours a créé les cieux et la terre et tout ce qui existe entre eux, et le Tout Miséricordieux s’est établit ensuite au-dessus du Trône. Interroge donc qui est bien informé que lui »

Pour déformer le sens du mot « istawa », certains y apportent un « Lam » ce qui fait que la signification devienne : « puis il s’empara du Trône » comme si Allah avait un rival, souhanahou wa ta’ala ‘amma yasifoun. Voilà une trahison du sens de ce qu’Allah a voulu vraiment dire.

2) Evitez la négation des attributs divins par leur sens apparent voulu par Allah et son Prophète PSL. En fait, il faut laisser intacts les textes du Coran et les hadiths à propos de leur sens apparent et de les comprendre dans leur signification véritable comme il convient avec la grâce d’Allah.

Pour illustrer, Allah dit dans la sourate al fadjr :

(وجاء ربك والملك صفا صفا) [ سورة الفجر - الآية 22 ]

« Et ton Seigneur viendra (le jour de la résurrection) ainsi que les anges rang par rang ».

Vous verrez certains nier la venue d’Allah en traduisant le verset comme « l’ordre de ton Seigneur viendra ».

Frères et sœurs en Islam, voyez avec moi comment ces gens qui ignorent ont sous-estimé Allah en le traitant de vouloir dire réellement ce qu’il veut dire alors que c’est lui qui a enseigné à l’homme la parole ; Il lui a appris de s’exprimer clairement.

(ومن آياته خلق السماوات والأرض واختلاف ألسنتكم وألوانكم إن في ذلك لآيات للعالمين) [ سورة الروم - الآية 22 ]

« Et, parmi ses signes la création des cieux et de la terre et la variété des individus et de vos couleurs. Il y a en cela des preuves pour vos savants ».

3) Il faut aussi éviter de questionner sur le comment des attributs d’Allah. Le fait de dire dans son cœur ou avec sa langue que le comment des attributs d’Allah sont comme-ci ou comme çà en essayant de délimiter la réalité d’un quelconque attribut d’Allah est mauvais.

Toutefois, nous devons croire au sens littéral des qualités mais pour ce qui concerne l’essence de ces qualités nous nous en fions à lui pour sa connaissance. Telle est la règle générale des ahlous sounna wal djama’a sur ce qui concerne les noms et attributs d’Allah. C’est pourquoi, un jour, un homme demanda à l’éminent Imam Malick : « comment Allah s’est-Il établit au-dessus de son Trône ? » et l’Imam de répondre :

« Tout le monde sait ce que signifie s’établir au-dessus de quelque chose ; mais comment Allah s’est établit au-dessus du Trône, voilà ce qui nous est inconnu et le fait de poser cette question est une innovation » puis il demanda qu’on fasse sortir cet homme de l’assemblée.

4) La quatrième chose qu’il faut éviter de dire dans son cœur ou avec sa langue que les qualités d’Allah sont comme ceux de ses créatures ou vice-versa. Il s’agit là de croire que quelque chose ressemble à Allah alors qu’Allah a dit :

(ليس كمثله شيء وهو السميع البصير) [ سورة الشورى - الآية 11 ]

« Il n’y a rien qui lui ressemble et c’est lui l’Audient et le Clairvoyant » car ses qualités sont parfaites

Par exemple quand Allah nous dit :

(بل يداه مبسوطتان ينفق كيف يشاء) [ سورة المائدة - الآية 64 ]

« Au contraire ses deux mains sont largement ouvertes, Il distribue ses dons comme Il veut »

Et ce en répondant aux juifs qui disent que la main d’Allah est fermée.

Dans ce verset, on demande au croyant de croire qu’Allah a deux mains généreuses et immenses comme il sied à Allah.

Cependant, on ne doit pas avoir en tête que les mains d’Allah ressemblent ou sont comme les mains de sa créature. Une telle conception relève de l’associationnisme dans les noms et attributs d’Allah.

D’une manière générale, il faut retenir simplement que le fait que deux choses partagent le même nom ne veut pas dire implicitement qu’elles ont exactement les mêmes réalités physiques.