LA PRIERE ET SON IMPORTANCE

description de la leçon

Après la profession de foi, la prière est le pilier le plus important. C’est le premier acte que l’homme sur lequel l’homme sera questionné le jour de la résurrection. La dernière recommandation que le prophète a faite avant de mourir. Les compagnons considéraient comme hypocrite quiconque manquerait la prière du Vendredi « paragraphe ». Ce qui montre que la prière est une chose importante est qu’elle est prescrite en dessus des sept cieux.

Frères et sœurs en la foi ! Louange à Allah qui a rendu la prière obligatoire sur Ses serviteurs. Et a fait que cette prière préserve de la turpitude et du blâmable et soit une distinction entre la foi et la mécréance.

Que la prière et le salut soient sur Son noble prophète Mouhammad, transmetteur et explicateur du message divin, celui à qui Allah a adressé ces paroles dans le Coran :

(وَأَنزَلْنَا إِلَيْكَ الذِّكْرَ لِتُبَيِّنَ لِلنَّاسِ مَا نُزِّلَ إِلَيْهِمْ وَلَعَلَّهُمْ يَتَفَكَّرُونَ)

« Nous avons fait descendre vers toi le Coran pour que tu exposes clairement aux gens ce qu’on a fait descendre pour eux et afin qu’ils réfléchissent » (Sourate An nahl, verset 44.)

Nous prions aussi pour sa famille et ses compagnons qui n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de sa mission et sa propagation. Qu’Allah rétribue aussi tous ceux qui suivront leur voie jusqu’au jugement dernier.

Nous attestons que le prophète a parfaitement accompli cette mission.

En effet, la prière a été parmi les choses les plus importantes qu’il a expliquées, à ses compagnons, oralement et dans la pratique, jusqu’à même ce qu’il prie une fois sur sa chaise, se levant et s’inclinant dessus. Puis, après cette démonstration, s’est adressé à ses compagnons en leur disant : « j’ai fait cela pour que vous me suiviez et appreniez ma prière » (Boukhary et Muslim.)

En effet chers fidèles ! Au vu du constat que nous avons fait aujourd’hui, sur les comportements des musulmans en général, comme négligence ou délaissement de la prière, qui est (pour le rappeler) le deuxième pilier de l’Islam, ou parfois de ne pas les célébrer en communauté dans les mosquées, nous avons jugés nécessaire de faire un rappel sur ce sujet

La prière qui doit représenter un moment de dialogue entre le serviteur et son Seigneur, un moment de tranquillité qui apaise les cœurs, est aujourd’hui sentie pour nombre de musulmans comme un simple fardeau qui nécessite de s’en débarrasser. Le prophète PSL a dit dans un hadith : « On m’a fait aimer de ce bas monde la femme et le parfum et on a fait que la joie de mes yeux (tranquillité) réside dans la prière ».

Frères et sœurs en la foi ! Le messager est notre modèle parfait et il n’a été envoyé que pour être obéi.

(وَمَا أَرْسَلْنَا مِن رَّسُولٍ إِلاَّ لِيُطَاعَ بِإِذْنِ اللّهِ)

« Nous n’avons envoyé de messagers que pour qu’ils soient obéis par la permission d’Allah ». (Sourate An –Nisâ’, verset 64.)

Donc obéissons au prophète et suivons son exemple dans la prière car il dit dans un hadith rapporté par Boukhary et Muslim : « priez comme vous m’avez vu prier ».

Frères et sœurs en Islam ! Célébrer les cinq prières quotidiennes dans les mosquées est une obligation sur tout musulman n’ayant pas une contrainte. La preuve réside dans des versets coraniques et dans beaucoup de hadith. Parmi ceux-ci, il y a la parole d’Allah quand il dit :

(وَأَقِيمُواْ الصَّلاَةَ وَآتُواْ الزَّكَاةَ وَارْكَعُواْ مَعَ الرَّاكِعِينَ)

« Accomplissez la salât et acquittez-vous de la zakat et inclinez-vous avec ceux qui s’inclinent ». (Sourate Al baqarat, verset 43.)

Ce verset est une expression claire de l’ordre divin de célébrer les cinq prières quotidiennes en groupe et de participer avec les fidèles aux offices de prières dans les mosquées. Car si le but visé par ce verset était uniquement de célébrer la prière, il n’y aurait pas eu lieu de terminer avec « inclinez-vous avec ceux qui s’inclinent » puisqu’Allah a déjà recommandé au début du verset d’ « accomplir la salât ».

Et si nous visitons la tradition prophétique, nous verrons beaucoup de récits qui témoigneront cette obligation. Imam Mouslim rapporte, ainsi, dans un hadith : « un aveugle était venu dire au prophète : « O Messager d’Allah, je n’ai personne pour me guider à la mosquée » alors le prophète lui donna l’autorisation (de prier à la maison). Mais lorsque l’aveugle se retourna, il l’appela pour lui dire : « est-ce que tu entends l’appel à la prière ? » l’aveugle lui dit « oui », alors il lui dit « alors réponds-y ».

Et cet aveugle en personne n’était qu’Abdallah ibn Oumm Maktoum. Il a ainsi respecté les directives du prophète, en allant à la mosquée avec une certaine constance et une régularité qui lui ont valu d’être nommé muezzin.

Notons aussi que malgré que cet homme fût handicapé, il lui a été strictement ordonné d’assister à la prière en assemblée. Quelle serait donc la situation de ceux qui n’assistent pas aux prières en commun sans aucune excuse?

Dans un autre hadith toujours de Muslim, il dit : « Je jure par celui qui dispose de mon âme que j’aurai voulu ordonner qu’on ramasse du bois, que l’on fasse l’appel pour la prière et ordonner à quelqu’un de diriger la prière. Ensuite j’aurai aimé retourner chez ceux qui n’assistent pas à la prière pour brûler leur maison sur eux ».

A partir de ce hadith, nous pouvons déduire le degré d’importance de la prière en groupe et la gravité de ne pas la respecter. Sinon le prophète n’aurait pas utilisé d’aussi sévères expressions contre les gens qui n’assistent pas à de telles prières. Si on observe l’attitude des compagnons sur cette question, nous verrons que ces derniers avaient donné une importance capitale à la prière en groupe. Voici Abdallah Ibn Mas’oud qui dit : «Si tu nous observais (le prophète et ses compagnons), personne d’entre nous ne manquait les prières en groupe, sauf les hypocrites dont hypocrisie était connue par tout le monde. Il arrivait même que tu vois deux hommes supporter quelqu’un (par ce qu’il est malade) pour le mettre dans les rangs ».) Muslim(

Frères et sœurs en la foi ! Allah a donné une importance primordiale à la prière dans Son saint Coran et il a recommandé de la célébrer assidument en assemblée même en temps de guerre, à plus forte raison en temps de paix.

En outre, il a fait part que le fait de ne pas prier assidument ou le fait d’accomplir la prière avec paresse sont des caractères des hypocrites. Allah dit :

(إِنَّ الْمُنَافِقِينَ يُخَادِعُونَ اللّهَ وَهُوَ خَادِعُهُمْ وَإِذَا قَامُواْ إِلَى الصَّلاَةِ قَامُواْ كُسَالَى يُرَآؤُونَ النَّاسَ وَلاَ يَذْكُرُونَ اللّهَ إِلاَّ قَلِيلاً)

« Les hypocrites cherchent à tromper Allah. Mais Allah retourne leur tromperie contre eux même. Et lorsqu’ils se lèvent pour célébrer la prière, ils se lèvent avec paresse et ostentation envers les gens. A peine invoquent-ils Allah ». (Sourate An –Nisa’, verset 14).

En fait, c’est leur penchant ostentatoire envers les individus qui fait qu’on ne les voit pas souvent dans les prières où l’obscurité règne. C’est pourquoi le prophète dit : « le plus pénible des prières pour les hypocrites est celle du ‘icha et celle du fadjr. S’il comprenaient leur importance, ils viendraient y assister même en rampant ». Bukhary et Muslim. La prière- Chers croyants- est le pilier de la religion, l'ascension des pieux, et l'obligation d'Allah sur les musulmans ; celui qui ne prie pas, n'a pas de religion ; et celui qui abandonne la prière, ne fait pas partie de l'Islam ; celui qui abandonne une prière obligatoire intentionnellement sans raison valable, ne sera plus sous la protection d'Allah. Et les compagnons du prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) ne considéraient pas que l'abandon d'une action soit de l'apostasie sauf l'abandon de la prière ; et dans le recueil de hadiths authentiques de Mouslim, il est rapporté que le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :(Ce qui sépare l'homme de l'apostasie ou de l'idolâtrie, est l'abandon de la prière). De plus, Allah a fait que la prière soit la tête de l'Islam, Il a dit : {As-tu vu celui qui interdit à un serviteur d'Allah (Mohammed) de célébrer la Salat [laprière] ?}. Allah (qu'Il soit exalté) a descendu toutes les obligations religieuses sur Son messager sauf la prière, car Allah a fait monter Son messager (qu'Allah prie sur lui et le salue) jusqu'au septième ciel, Il l'honora jusqu'à ce qu'il fut satisfait, puis Il lui ordonna l'accomplissement des cinq prières ; c'est la raison pour laquelle elle est l'obligation religieuse qui est mentionnée le plus dans le Coran ; et elle fut la recommandation du messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) lorsqu'il quitta ce monde, alors qu'il luttait avec les affres de la mort, son âme honorable sortait alors qu'il était compatissant envers sa communauté, il se sacrifiait et disait : (La prière, la prière, et les esclaves que vous possédez !).

Qu’Allah nous donne la force et la persévérance ainsi que la détermination nécessaire afin que nous assistions assidument aux prières à la mosquée, avec nos frères et sœurs en islam.

Ô serviteurs de Dieu, ceci est une annonce pour quiconque craint Allah, implorez-Le donc beaucoup, et demandez-Lui secours.

Louange à Allah notre Créateur, que Sa paix et Sa bénédiction soient sur son prophète Mouhammad ainsi que sur sa famille et sur tous les gens qui suivront leur voie jusqu’au jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d'aucune utilité, car ce jours-là, seul celui qui vient à Allah avec un cœur sain ne sera pas perdant.

Mes chers frères, mes chères sœurs, à propos toujours de la prière, sachez que son importance et son obligation ont fait qu’Allah a réservé une grande récompense à celui qui respecte les prières en groupe. Le prophète paix et salut sur lui de dire : « la prière en groupe est meilleure que la prière individuelle de 27 échelons» (Bukhary), (25 échelons selon Muslim). Dans un autre hadith, le prophète PSL dit toujours : « que pensez-vous si l’un de vous avait devant sa porte une rivière où il se laverait huit fois par jour. Est-ce qu’il lui resterait quelque chose comme impureté? » Ils dirent : « il ne lui en resterait rien ». Il dit « telle est l’image des cinq prières quotidiennes par lesquelles Allah efface les pêchés ». (Rapporté par Bukhary et Muslim.)

Il dit encore dans un autre hadith : « Si les gens savaient quelle récompense se trouve attachée à l’appel à la prière et au fait d’être au premier rang (des prieurs) et s’ils ne trouvaient que le tirage au sort pour se départager, ils n’y manqueraient pas. S’ils savaient la récompense qu’il y a d’aller tôt à la prière, ils y courraient à mieux. Et s’ils savaient quelle récompense il y a à assister à la prière en groupe du soir et à celle de l’aube, il y viendraient rampant même à quatre pattes ». (Rapporté par Bukhary et Muslim.)

Mes frères en Islam, nous savons tous que le fait de manquer aux prières en groupe est une des principales causes du délaissement de la prière (qu’Allah nous en préserve) et quiconque abandonne la prière devient un mécréant. Le messager d’Allah PSL dit dans un hadith rapporté par Ahmad : «le pacte qui nous sépare des mécréants est la prière. Quiconque délaisse la prière devient mécréant ».

Qu’Allah nous préserve de la mécréance de la pauvreté et du châtiment dans les tombes. Seigneur ! Ne laisse pas dévier nos cœurs après que Tu nous aies guidés; et accorde-nous Ta miséricorde. C'est Toi, certes, le Grand Donateur !

Seigneur, ne nous châtie pas s'il nous arrive d'oublier ou de commettre une erreur. Seigneur ! Ne nous charge pas d'un fardeau lourd comme Tu as chargé ceux qui vécurent avant nous. Seigneur ! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter, efface nos fautes, pardonne-nous et fais nous miséricorde. Tu es Notre Maître, accorde-nous donc la victoire sur les peuples infidèles.