(LE MOIS DE RAMADAN ) REGLES ET CONDUITES

description de la leçon

Le vendredi est le meilleur des jours. C’est en ce jour que Adam fut créé, qu’aura lieu la fin du monde. C’est aussi un jour de fête pour les musulmans. Raison pour laquelle on y exige certains actes tels que : le sermon du vendredi, le bain rituel, le parfum, un bon port vestimentaire, le taqbir (Allah Akbar) s’approcher de l’Imam se concentrer au sermon et à l’évocation.

Louange à ALLAH, nous le louons, implorons son aide et demandons son pardon. C’est auprès d’ALLAH que nous cherchons protection contre les maux de nos âmes et les méfaits de nos actions. Celui qu’Allah guide nul ne pourra l’égarer et celui qu’il égare nul ne pourra le guider. J’atteste qu’il n’y a de divinité digne d’être adorée si ce n’est ALLAH, l’unique sans associés et j’atteste que Mouhamed est son serviteur et messager. La plus véridique des paroles est celui d’ALLAH et la meilleure voie est celle de Mouhamed (paix et salut sur lui) ; les pires des choses en matière de religion sont celles inventées, toutes choses inventées dans la religion est innovation, toute innovation est égarement et tout égarement mène à l’enfer. Qu’ALLAH nous en préserve.

Chers frères et sœurs en la foi ! Craignez Allah et profitez du mois de ramadan .C’est la période du commerce lucratif .Avec Allah, la traite est une occasion qui est donnée pour élever les rangs auprès d’Allah et expier les péchés .En effet dans le mois de ramadan se trouvent des trésors précieux ; Ne les perdez donc pas en passant votre temps dans les distractions et l’amusement et qui ne vous est pas utile .Car celui qui est intelligent est celui qui profite des occasions de traite c’est également celui qui regarde sa situation, réfléchit à ses défauts et se corrige avant que la mort ne survienne.

Frères et sœurs en l’islam, le jeûne du mois de ramadan est une obligation pour tout musulman majeur et n’ayant pas de contraintes. Allah dit

(يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ)

« Ô vous qui avez cru, on vous a prescrit le jeûne, comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindriez vous la piété », (sourate la vache verset 183.)

Dans la sounna le prophète dit dans un hadith rapporté par Mouslim « L’islam est fondé sur 5 piliers : l’Attestation qu’il n’y a divinité digne d’être adorée si ce n’est Allah et que Mouhamed est son messager, l’accomplissement de la prière, l’acquittement de la zakat, le jeûne du mois de ramadan et le pèlerinage à la Mecque »

En outre si Allah a rendu obligatoire le jeûne de ce mois ce n’est pas pour nous faire souffrir, mais plutôt pour des raisons sages. Allah a légiféré le jeûne pour l’éducation de l’âme, pour que l’homme puisse dompter sa passion, s’entraîner à l’endurance, à supporter les douleurs, les problèmes et les difficultés .Le jeûne a été légiféré pour habituer l’âme à ne pas suivre ses passions .Allah a prescrit le jeûne afin de vous éprouver et de savoir qui de vous est meilleur en œuvre .Le jeûne est un moyen efficace pour atteindre la piété, qui est le meilleur des provisions d’ici bas et dans l’au-delà .Chers musulman ! Allah a réservé une grande récompense aux jeûneurs. Le prophète dit dans un hadith rapporté par Boukhari et Mouslim « tous les actes des serviteurs reviennent à lui-même, et chaque bienfait lui sera multiplié par 10, voire 700 fois excepté le jeûne car le jeûne m’appartient et c’est à moi de rétribuer le jeûneur: Il a abandonné son désir, sa nourriture et sa boisson à cause de moi ; le jeûneur a deux moments de joie ,le premier c’est lorsqu’il qu’il rompt son jeûne et le deuxième quand il rencontrera son seigneur .L’odeur qui sort de la bouche du jeûneur est plus agréable pour Allah que l’odeur du parfum musc » Et dans un autre hadith , le messager d’Allah dit « quiconque jeûne le mois de ramanda par foi en Allah et par unique désir de sa récompense , Allah lui pardonne ses péchés antérieurs », (hadith rapporté par Boukhari et Mouslim).

Parmi les mérites de ce mois, il y a également, les portes du bien qui s’ouvrent et les portes du mal qui sont fermées car Satan est enchaîné pendant le ramadan .C’est pourquoi le messager d’Allah dit : « lorsque le mois de ramadan arrive, les portes du paradis sont ouvertes, les portes de l’enfer fermées et les diables enchaînés »

C’est donc le mois de l’obéissance, du rapprochement, de la bienfaisance du pardon et de la miséricorde. En outre frères et sœurs en la foi ! Le musulman doit donner de l’importance à l’apprentissage de la jurisprudence concernant le jeûne. Car connaître les jugements de l‘islam ayant rapport avec le jeûne permet à l’individu d’observer son jeûne conformément aux enseignements du prophète (psl) .Raison pour laquelle nous allons rappeler dans ce qui suit, de manière succincte, quelques règles ayant trait au jeûne.

Concernant l’heure du jeûne, le coran dit :

(وَكُلُواْ وَاشْرَبُواْ حَتَّى يَتَبَيَّنَ لَكُمُ الْخَيْطُ الأَبْيَضُ مِنَ الْخَيْطِ الأَسْوَدِ مِنَ الْفَجْرِ ثُمَّ أَتِمُّواْ الصِّيَامَ إِلَى الَّليْلِ)

« mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue pour vous le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit » (sourate 2 verset 187).

Il fait entendre par là l’apparition de la lueur de l’aube. Et juste avant ce moment le prophète nous recommande de prendre le suhur (repas matinal pris avant le début du jeûne). Il dit : « prenez le suhur car le suhur renferme une bénédiction », (rapporté par muslim) .Quelle que soit la situation, le prophète nous recommande de le faire, il dit : « prenez le suhur même avec une gorgée d’eau ».

Il est recommandé de le retarder jusqu’à au moins un moment dans lequel on peut réciter 50 versets avant la prière de l’aube. Le messager d’Allah a dit : « Les gens se porterons toujours bien tant qu’ils s’empressent de rompre leur jeûne et de retarder leur suhur », (rapporté par Boukhari et Mouslim). Et dans le hadith, Zaid qui avait pris le suhur avec le prophète, ensuite ils allèrent effectuer la prière, on demande ainsi à Zaid : « combien de temps êtes vous restés entre le suhur et la prière ? »- Zaid lui répondit : « un moment dans lequel on peut réciter 50 versets ». Pour ce qui est de la rupture du jeûne le prophète nous recommande de la faire aussitôt que le soleil se couche, selon ibn Omar, le messager d’Allah a dit : « lorsque la nuit apparaîtra de ce coté et le jour partira de l’autre et que le soleil s’est couché : le jeûneur peut rompre son jeûne » Et dans le hadith précédemment cité le prophète a dit : « les gens se porteront toujours bien tant qu’ils s’empressent de rompre le jeûne ». C'est-à-dire rompre juste après le coucher du soleil.

Avec quoi rompre son jeune ?

« Selon Anas, le messager d’Allah rompait le jeune avec des routabs (dattes mûres et fraîches) si ce n’était pas des routabs, c'est-à-dire des dattes, c’était avec quelques gorgées d’eau »

Quel est le mérite de donner au jeûneur ? Avec quoi rompre son jeûne ?

« Le messager d’Allah a dit : « celui qui donne au jeûneur de quoi rompre son jeûne aura la même récompense que lui, sans que cela ne diminue en rien la récompense du jeûneur » .Et après avoir rompu le jeune il faudra dire l’invocation enseignée à cette occasion : « La soif est partie, les artères sont humides et la récompense est obtenue si Allah le veut. ».

Voici des actes qui n’annulent pas le jeûne

- Vomir involontairement

- Faire un rêve avec éjaculation au moment du jeûne

- Manger ou boire par oubli

Toutes Les louanges sont à Allah, l’unique, le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. Il n’a jamais engendré et n’a pas été engendré non plus. Et nul n’est égal à Lui. Nous le louons et reconnaissons Ses innombrables bienfaits sur nous. J’atteste qu’il n’y a de divinité digne d’être adoré en dehors d’Allah, Celui qui a parachevé pour nous Sa religion. J’atteste que Mouhammad est Son serviteur et messager.

Que la paix et la bénédiction d’Allah le très haut soient sur Mouhammad, sa famille, ses compagnons et tous ceux qui auront suivi sa voie jusqu’au jour du jugement dernier.

Par ailleurs frères et sœurs en la foi !

Quiconque ayant jeûné, mange ou boit par oubli, qu’il continue son jeûne car c’est Allah qui lui a donné à manger et lui a donné à boire.

- Perdre du sang involontairement

- Commencer le jeûne en ayant le janaba (le grand lavage)

« Il arrivait que le prophète se réveille pendant le ramadan avec le janaba qu’il a eu après des relations charnelles puis il débute le jeune »

- Quiconque convaincu que le soleil s’est couché à cause du soleil nuageux ou autres facteurs, puis constate que le soleil n’est pas encore couché, qu’il s’abstienne pour le temps qui lui reste de ce jour et de ce fait, rien ne lui est infligé.

- De la même sorte, le khôl, le parfum et le siwak n’annulent pas le jeûne.

Qu’est-ce qui annule le jeûne ?

- Manger ou boire volontairement ou utiliser toute autre chose qui remplace la boisson et la nourriture.

Par contre la piqûre qui ne nourrit pas, ne rompt pas le jeûne.

- Avoir des rapports charnels pendant les journées du mois de ramadan (grand pêché, un acte horrible) et celui ou celle qui le commet doit remplacer ce jour de jeûne par un autre et expier par:-1) l’affranchissement d’un esclave croyant,- 2) s’il ne peut pas, il

doit jeûner deux mois consécutifs, s’il ne peut pas,- 3) il donne à 60 pauvres, à manger.

- Vomir intentionnellement selon la parole du prophète : « quiconque sans le vouloir, ne doit pas remplacer le jeune, mais celui qui vomit intentionnellement doit remplacer le jeûne.

- Faire sortir le sang par la saignée.

« Le seigneur (celui qui fait la saignée et celui qui se fait faire la saignée, ont tous deux rompu le jeûne ». En ce qui concerne la sortie du sang en petite quantité pour faire des analyses ou à cause d’une blessure ou un saignement du nez : ceci ne fait pas rompre le jeûne.

- Sortir du sang des menstrues et des couches rompt également le jeûne. Si cela se produit quelques instants avant le coucher du soleil, la femme devra donc rembourser le nombre de jours qu’elle n’a pas jeûné. En outre pour ce qui est des malades, il y a qui ne peuvent pas jeûner. Il y a deux possibilités :

1) La maladie est curable, le malade rembourse le nombre de jours non jeûnés après être rétabli.

2) Et si l’on n’espère pas la guérison de cette maladie il incombe alors de compter le nombre de jours rompus et d’en donner autant de miskine à manger .Si le ramadan c’est 29 jours, il donne à 29 pauvres à manger, si c’est 30 jours, il donneà 30 pauvres à manger.

Et c’est dans cette même situation qu’entrent les vieux et les vieilles qui n’ont plus la capacité de d’observer le jeûne à cause de leur faiblesse.

Par ailleurs il y a des mérites sur les prières surérogatoires effectuées dans les mosquées pendants les nuits du ramadan, profitez en donc.

« Quiconque passe les nuit du ramadan en priant par foi en Allah et par unique désir de ses récompenses, on lui pardonne ses péchés antérieurs », (rapporté par Boukhari et Mouslim .)

Qu’Allah accepte nos jeûnes et nos prières.